Le tri : un rappel de son importance

À Polytech Grenoble, le Bureau De l’Humani’terre prend des actions afin de sensibiliser les étudiants. Ainsi, il met notamment des poubelles de tri à la disposition de tous au sein de l’école.

Mais il a aussi créé des affiches visant à rappeler les consignes de tri de base qui sont en vigueur à Grenoble. Bien que le lien entre tri et respect de l’environnement soit souvent bien établi dans la tête des jeunes, ils ne savent pas toujours quel emballage peut être jeté dans la poubelle de tri, d’autant plus que les consignes de tri peuvent varier localement : un vrai casse-tête !

Au niveau national, les français ont encore du mal à adopter les bons gestes en matière de tri, par rapport à leurs homologues européens. Les voisins des français affichent, quant à eux, certains des taux de recyclage les plus élevés de l’Europe : l’Allemagne à 62 %, suivie de la Belgique à 58% et de la Suisse à 51% [Agence Européenne pour l’Environnement]. En effet, parmi les 87% de français qui trient leurs déchets, seulement 44% le font de manière systématique. Chez les étudiants, on estime les trieurs systématiques à seulement 37%. Étonnamment, ce sont les retraités qui affichent les taux les plus hauts de recyclage systématique, à 55% [Le Monde].

On peut alors se demander, en toute logique, si les jeunes français sont suffisamment sensibilisés à l’importance du tri ?

Selon une étude de la Caisse des dépôts et des consignations (CDC), le tri de 3,2 millions de tonnes de déchets d’emballages permettrait d’éviter l’émission de 2,1 tonnes de gaz à effets de serre [Le Monde]. À notre échelle, il s’agit de la principale arme dont nous disposons pour lutter contre le réchauffement climatique. Le tri permet également de donner une seconde vie à nos déchets à travers le recyclage, par exemple des bouteilles d’eau en plastique peuvent être transformées en veste polaire. Cette démarche représente un cercle vertueux puisqu’elle permet à la fois de réduire le nombre de déchets, de limiter l’incinération des ordures qui est une source de pollution très grave, mais aussi de protéger les ressources naturelles qui servent de matières premières, en diminuant leur exploitation.

Malgré l’impopularité du tri auprès des jeunes, ce n’en est pas moins une action simple et à la portée de tous, qui peut d’emblée avoir un retentissement majeur sur notre environnement. Il devient important de nous responsabiliser en tant qu’étudiants et de participer à cette action citoyenne et écologique. Le recyclage doit devenir un réflexe quotidien pour tous, chez soi ou ailleurs, et notamment à Polytech !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.