Projet Yitus : késako ?

Le projet Yitus, que cela peut-il bien signifier ? Est-ce un projet top secret ? Une conquête spatiale ? Son nom ne vous évoque peut-être rien, et pourtant, il est destiné à aider de nombreuses personnes.

Logo du projet                     Yitus

L’épidémie que nous traversons a nécessité la fermeture des établissements scolaires, et a laissé place à l’enseignement à distance. Celui-ci nécessite d’être poursuivi tout au long de cette période, et bien au-delà. Cependant, de nombreuses difficultés peuvent se heurter à cette scolarité à distance. C’est ainsi que durant cette période, un système de soutien scolaire a été mis en place afin d’épauler ces lycéens, parents ou enseignants.

Qui sont les acteurs de ce projet ?

Ce projet a tout d’abord, permis de lier le Lycée des Eaux-Claires de Grenoble, avec notre école d’Ingénieurs qui est Polytech Grenoble.

Les lycéens vont pouvoir demander de l’aide à des étudiants de Polytech Grenoble (tuteurs) sur les matières telles que les mathématiques, la physique, la chimie, l’informatique et l’anglais, mais également sur l’orientation scolaire.

Pour cela, les tuteurs sont aidés de référents, également étudiants à Polytech Grenoble. Ils sont uniques par matière, et en contact avec l’enseignant correspondant. Leurs échanges permettent de connaître les sujets des cours traités ainsi que les exercices, mais aussi de pouvoir partager ensemble les difficultés rencontrées.

Page d’accueil de l’application – Yitus

 

Pour permettre ce contact élève-tuteur, de nombreux étudiants se sont impliqués avec l’aide d’enseignants, dans la conception de deux outils permettant ce lien : le site www.yitus.fr et l’application Yitus (disponible sur Android, et prochainement sur Apple).

 

Comment cela fonctionne-t-il ? 

Page d’affichage des demandes d’élèves – Yitus

Un élève a besoin d’aide, d’une information ou d’explications d’une notion ? Celui-ci se connecte au site internet ou à l’application dédiée. Il indique sa matière et  formule un résumé de son besoin. Les tuteurs de cette matière sont alors informés d’une demande d’aide, accompagnée de son résumé. Si un tuteur est disponible, il va pouvoir répondre rapidement à l’élève, par le biais d’une plateforme de visioconférence (Jitsi), communiquée lorsqu’il aura accepté la demande d’aide. Il ne leur reste plus qu’à travailler !

 

Cette solution d’aide et de soutien scolaire permet déjà à de nombreux lycéens d’être aidés, et cela rapidement. De plus, les tuteurs de Polytech Grenoble ont été également rejoints par d’autres étudiants de l’INP Grenoble. Ce projet promet donc une belle solidarité entre lycéens, parents, professeurs et étudiants.

Le réseau Polytech mobilisé pour ses élèves en difficultés

En cette période particulière, les étudiants peuvent être confrontés à des difficultés. Le confinement implique pour certains d’entre eux la perte de leurs petits boulots et emplois saisonniers. Les stages, également source de revenus, sont pour beaucoup annulés. Enfin, la restauration universitaire est suspendue. Ainsi, des élèves peuvent connaître des situations précaires. Nos étudiants étrangers peuvent également rencontrer des difficultés pour financer leur rapatriement.

Mais le réseau Polytech défend des valeurs de responsabilité et d’esprit d’équipe. Aussi, la Fondation partenariale Polytech propose, au nom des 15 écoles d’ingénieurs polytechniques des universités, de venir en aide aux étudiants qui en ont le plus besoin. Il est possible de faire un don à la Fondation pour soutenir les élèves en difficulté.

Pour toute demande d’aide, il faut contacter
solidaire@polytech-reseau.org

Le BDH organise sa collecte de vêtements

Les vêtements s’accumulent dans votre placard et vous n’en portez pas la moitié ? Le bureau de l’Humani’terre vous propose de les récupérer !

Du 14 au 31 janvier, déposez les habits dont vous ne voulez plus dans le carton de collecte dans le hall de l’école ! Vêtements, chaussures, gants, vestes… Tout est bon pour venir en aide aux plus démunis ! En effet, les dons seront remis à la Croix Rouge puis redistribués aux personnes dans le besoin ! L’occasion de faire un beau geste en ce début d’année !

On compte sur vous !